SOUTENONS NOS AGRICULTEURS - PRODUCTEURS LOCAUX 

Article2 10

Feuilletés de Noël aux Pommes

Le 11/12/2023 0

Dans Suggestions Pour Noël

 Cuisine : Française - Plats : 

Une Recette de Noël pour cuisiner le boudin blanc, pour ceux qui aiment !!

Cette recette à base de boudin blanc est proposé par HARMONIE.CUISINE 

Le feuilleté au boudin blanc et aux pommes est un mélange sucré-salé idéal pour les fêtes de fin d'année.

Cette recette combine la douceur des pommes avec la richesse du boudin blanc, enveloppés dans une pâte feuilletée croustillante.

Parfait

pour un Apéritif raffiné

ou

en Entrée lors d'un Dîner Spécial.

Boudin blanc aux pommes

  • Temps de préparation 10 min. pour une pate faite à l'avance
  • Temps de cuisson 12 min.
  • Temps total 22 mins
  • Pour 4 Personnes

Ingrédients

  • 4 feuilles de pâte feuilletée carrée (il est préférable de faire sa propre pâte avec une farine de votre choix et pourquoipas de la FERME vIVANTE
  • 3 boudins blancs de Bourgogne salaison  ou de notre Boucher 
  • 4 pommes des Vergers de Noslon
  • 1 jaune d'oeuf de la Feme de la Chaumière
  • 10 grammes de beurre pour la cuisson

 

Instructions

Préparation des pommes : 

  • Éplucher les pommes, les couper en quartiers puis en petits morceaux.
  • Faire revenir les morceaux de pomme dans une poêle avec du beurre., les cuire pendant environ dix minutes jusqu'à ce qu'ils prennent une belle coloration et deviennent fondants. 
  • Une fois cuites, retirer les pommes de la poêle.
  • N'hésitez pas à remuer régulièrement pour éviter qu'elles ne brûlent.

Préparation des boudins blancs :

  • retirer la peau des boudins blancs. les Couper les boudins en rondelles.
  • Préparation de la pâte : couper les carrés de pâte feuilletée en deux.
  • Déposer les moitiés de pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson.

Montage : 

  • Disposer les pommes cuites sur la pâte, en laissant un rebord.
  • Placer cinq rondelles de boudins blancs sur les pommes, en les superposant.
  • Badigeonner les bords de la pâte avec du jaune d'œuf.

Cuisson

  • Enfourner les préparations environ 20 minutes à 180°C, jusqu'à ce qu'elles soient bien colorées.

Servir chaud.

Bon appétit !

 

 

Un Peu d'Histoire qui remonte au Moyen Âge

Notre Boudin apparait  au Moyen-Age., servi sous forme de bouillie composée de lait, de mie de pain, de graisse, de fécule et de morceaux de jambon ou de volaille,  mais il faudra attendre vers le XVIIᵉ siècle, que passe un cuisinier qui restera anonyme qui eu l’idée d’une mêlée plus consistante, mise sous boyau.

De cette présentation qui évolue  devenant de ce fait plus présentable, arrive sur les tables de riches familles au moment du repas de Noël. Cette charcuterie « fine » devient plus délicate au fil du temps et ce, pour le plus grand plaisir des gourmets et des gourmands

Quelques Variantes de Nos Boudins régionaux

  • Boudin blanc de Rethel (IGP), provenance Ardennes : Classique avec viande maigre et lard de porc, lait, oeufs, sans produit amylacé. Flaveur : onctueuse et goûteuse grâce à son maigre.
  • Boudin blanc classique (provenance : Toute la France) : Viande blanche, maigre et gras de porc, veau ou volaille, lait et oeufs, embossé en boyau de porc portionné (12 à 15 cm). Flaveur : Onctueuse et douce de volailles, très équilibrée
  • Boudin blanc truffé (toute la France) : Viande blanche maigre et gras de porc, veau ou volaille, lait et oeufs et truffé à 3% au moins. Belle flaveur de truffes ; c’est le boudin blanc festif classique de Noël.
  • Boudin à la Richelieu (toute la France) : Viande de volaille, parfois des truffes, divisé en boulettes parallélépipédiques, mis en crépines de porc. Flaveur ferme mais onctueuse, saveur de truffes.
  • Bougnette de Castres (Sur Ouest) : Recette voisine du malsat (voir plus cas) mais en crépine de porc. Flaveur : croustillante avec une cuisson au four.
  • Coudenou (Tarn) : Couennes et panade aux oeufs pour moitié, embossé et poché à l’eau. Flaveur : un peu croquante et onctueuse, relevée.
  • Malsat, boudin blanc de pays (Sud Ouest) : Poitrine de porc et panade aux oeufs en proportion équivalente aromatisé aux herbes, emballé sous boyaux de boeuf autorisés. Goût de saucisse herbacée, car riche en viande maigre. (Source Larousse Gastronomique).
  • Le boudin blanc catalan (provenance : Pyrénées Orientales) : Grosse saucisse blanc-gris, riche en oeufs, sans produit amylacé. Flaveur : Bien relevées d’herbes.
  • Boudin blanc havrais (provenance : Normandie) : Origine très ancienne, jaune clair avec gras de porc (sans viande maigre), lait, oeufs, mie de pain, fécule ou farine de riz. Flaveur : Assez grasse, souvent peu relevée, fade.
  • Boudin blanc au foie gras à la Toulousaine (provenance : Sud Ouest) : recette très ancienne, viande blanche, volaille, gras de porc, lait et oeufs, additionné de 20% de foie gras d’oie ou de canard. Flaveur : très savoureuse.

entrée chaude festif boudin blanc recette de noël

Questions / Réponses

Aucune question. Soyez le premier à poser une question.
Anti-spam
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam